table

table
Table, f. penac. Vient par syncope du Latin Tabula, comme de Seculum, Crustulum, Seclum, Crustlum, et signifie en general un ais de bois long et quarré. Selon laquelle signification on dit Entablature, où plusieurs tels ais sont rengez pair à pair ensemble. L'Espagnol dit Tablado, et l'Italien Intavolatura. Tantost il signifie la table quarrée, sur laquelle on boit et mange d'ordinaire, que l'Italien dit aussi Tavola, et l'Espagnol Mesa, au plus pres de Mensa. De laquelle signification dependent ces manieres de parler, Mettre la table, Mensam apponere, sternere. Lever la table, (dont vient cette maniere de parler, De relevée, pour dire, apres disner) Mensam efferre, ce que l'Espagnol dit, Alçar la mesa, Sustollere. Car anciennement les tables estoyent levisses, ainsi qu'on le void encore usiter és hostels du Roy, de la Royne, et des enfans de France, et presque en toutes les maisons et seigneuries en Espagne. S'asseoir à table, Assidere mensae, (car Discumbere, ou Accumbere, sont mots propres des anciens triclines, et à l'assiete des Turcs, dont nos Rois usent quand ils sont à l'assemblée.) Se lever de table, A mensa se erigere. Estre longuement à table, ou Tenir longue table, Diutius mensae immorari, adsidere. Et au contraire, Tenir courte table, et par metaphore, Tenir bonne table, Affatim epulari, Mensam plurimis ferculis instruere, Opipare commensales ac conuiuas accipere. Tenir table à tout le monde, ou Tenir table ouverte, qu'on dit aussi, Tenir table ronde et maison ouverte, Absque discrimine quoslibet ad epulum admittere. J'ay dit Table de bois, et Table quarrée en cette-dicte signification, par ce que pour ce signifier on n'use d'aucune adjection, ce qu'on fait quand la table n'est ni de bois ni quarrée. Car en tel cas on dit, ou Table d'airain, AEnea tabula, ou Table de pierre, Lapidea tabula. ou Table de marbre, Marmorea tabula, ceu mensa, Mot assez cognu et usité au Palais à Paris, et Table ronde, Circularis tabula vel mensa. Qui est un mot rehaulsé et signalé és Romans et histoires Françoises à cause des Chevaliers de la Table ronde, mise en avant par Artus Roy d'Angleterre au lieu de Westmonstier, laquelle est faite en demies losenges vertes et blanches entremeslées, dont le large faisoit le bord, et la poincte le centre d'icelle table. Ce qui estoit ainsi divisé par ledit Roy, pour monstrer la grande proüesse de tous lesdits Chevaliers estre pareille, si qu'on n'eust sceu à qui en donner l'advantage, et que l'innocence et integrité de coeur à maintenir et exercer chevalerie, estoit sans tache et en vigueur sans fener ni flaistrir en eux. On dit aussi Tenir table ronde, pour le mesme que nous avons dit cy dessus, Tenir table ouverte. Nicole Gilles parlant du retour du Roy Philippe Dieu-donné, ayant obtenu la journée d'aupres le pont de Bovynes: Tant chevaucha le Roy qu'il vint à Paris: les Bourgeois, l'Université les Colleges, les Eglises, Religions et Couvents allerent au devant à grands triomphes, chantans loüanges, et trompettes, clairons, menestriers, toutes les cloches de la Cité sonnans, les ruës tenduës de tapisseries, et tous autres signes de triomphe et joye: et toute la nuit estoyent allumées torches, falots, flambeaux et lanternes, tellement qu'on voyoit clair comme le jour, et tindrent table ronde à tous venans par l'espace de sept jours, à grands fraiz et despens, c'est à dire, bouche à court, table ouverte à desfray à tous qui venir y vouloyent. Et en la vie de Charles septiesme: Tantost apres commencerent à sonner toutes les cloches de la ville, et chanter par toutes les Eglises, Te Deum laudamus. Et le soir fit l'on feu de joye, et grande solennité, et par les carrefours tenoit on table ronde à tous venans. Mathieu de Westmonstier en son Flores Historiarum, prend aussi table ronde pour tournoy de Chevaliers armez en lices, escrivant des cas advenus en Angleterre l'an 1252. Factum est hastiludium quod Tabula rotunda vocatur, vbi periit strenuissimus miles Herualdus de Munteinni. Livius au 23. livre la descrit ainsi, Apparata conuiuia omnibus in propatulo aedium fuere.
Table ronde, ou un rondeau de patissier, Magis magidis.
Table qui n'a qu'un pied, Monopodium.
Table faite en forme de Croissant, comme celle qui estoit au cenacle hemicycle du palais du Cardinal du Bellay pres Termini à Rome, Sigma sigmatis.
Tables de bois madré, Pantherinae mensae.
Table de bois picoté, comme d'ordure de mousches, Apiata mensa.
Table à tous venants, ou Table ronde, Epularis mensa. B.
Tenant table à qui y veut aller, Conuiuator mensae cuique patentis, atque etiam non inuitatis obuiae. B.
Gens qui suyvent les bonnes tables et friandes, Asseclae mensarum extructiorum. B.
Ce sera pour la fin de la table, Hoc ferculum claudet conuiuium. B. ex Martiale.
Une table sur laquelle n'y a point de viande, Inanis mensa.
Garnir les tables de beaucoup de mets, Extruere mensas epulis.
Estans levez de table, Misso conuiuio.
Honeste table, Victus frugi.
Qui tient bonne table, Lautus homo.
Chiche table, Victus sordidus.
Table de quelque metail que ce soit, Lamina.
Table pour joüer aux dames, ou autre jeu de tablier, Calculus.
Joüer la premiere table, ou Joüer le premier, Primum calculum promouere. Liu. lib. 22.
Table d'autel, Abaculus altaris. B.
Une table en laquelle est brievement comprins ce qui est en un livre, Index librorum.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • table — [ tabl ] n. f. • 1050; var. taule XIIIe (→ tôle); lat. tabula « planche, tablette » I ♦ Objet formé essentiellement d une surface plane horizontale, généralement supportée par un pied, des pieds, sur lequel on peut poser des objets. 1 ♦ Surface… …   Encyclopédie Universelle

  • table — TABLE. s. f. Meuble ordinairement de bois, fait d un ou de plusieurs ais, & posé sur un, ou plusieurs pieds; & dont on se sert pour manger, pour escrire, pour joüer, &c. Table de chesne. table de bois de noyer. table de marqueterie. table à un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • TABLE —     Table, s. f., terme très étendu qui a plusieurs significations.     Table à manger, table de jeu, table à écrire. Première table, seconde table, table du commun. Table de buffet, table d hôte, où l on mange à tant par repas; bonne table,… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Table — Ta ble, n. [F., fr. L. tabula a board, tablet, a painting. Cf. {Tabular}, {Taffrail}, {Tavern}.] 1. A smooth, flat surface, like the side of a board; a thin, flat, smooth piece of anything; a slab. [1913 Webster] A bagnio paved with fair tables… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • table — Ta ble, n. [F., fr. L. tabula a board, tablet, a painting. Cf. {Tabular}, {Taffrail}, {Tavern}.] 1. A smooth, flat surface, like the side of a board; a thin, flat, smooth piece of anything; a slab. [1913 Webster] A bagnio paved with fair tables… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • table — [tā′bəl] n. [OFr < L tabula, a board, painting, tablet < ? IE * taldhla < base * tel , flat, a board > OE thille, thin board, flooring] 1. Obs. a thin, flat tablet or slab of metal, stone, or wood, used for inscriptions 2. a) a piece… …   English World dictionary

  • Table A — A standard set of Articles of Association which can be incorporated by reference in the Articles of Association of any company. It is usually used to cover non essential procedural issues. Found in the Companies (Tables A F) Regulations 1985… …   Law dictionary

  • table — [n1] furniture upon which to work, eat bar, bench, board, buffet, bureau, console, counter, desk, dining table, dinner table, dresser, lectern, pulpit, sideboard, sink, slab, stand, wagon; concept 443 table [n2] meal bill of fare, board, cuisine …   New thesaurus

  • Table — Ta ble (t[=a] b l), v. t. [imp. & p. p. {Tabled} (t[=a] b ld); p. pr. & vb. n. {Tabling} (t[=a] bling).] 1. To form into a table or catalogue; to tabulate; as, to table fines. [1913 Webster] 2. To delineate, as on a table; to represent, as in a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • table — ► NOUN 1) a piece of furniture with a flat top and one or more legs, for eating, writing, or working at. 2) a set of facts or figures systematically displayed. 3) (tables) multiplication tables. 4) food provided in a restaurant or household: food …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”